Avant toute chose avez-vous pris le temps de lire « les 4 accords toltèques » ? Ou du moins l’article qui recense les points essentiels. Prenez le temps de le lire puis place au débat.

Une précaution oratoire concernant ce texte est à préciser. Il s’agit de caricatures, deux avatars qui cumulent tout ce qui pourrait exister, des informations recueillis ici et là. Des témoignages de femmes très diverses les unes des autres, toutes cultures et confessions confondues. Toutes livrant un même constat sur la charge mentale qui pèse sur leur genre. Chacune apportant sa pièce du puzzle, chacune sa vérité, parfois sa douleur.

« La vérité est un miroir tombé du ciel et qui s’est brisé. Chacun en ramasse un fragment et dit que toute la vérité s’y trouve »

Rûmî

Le principe est de faire réfléchir et non réagir. La réaction s’apparentant à l’action sans la réflexion. Ne cherchant ni à blesser ni à stigmatiser. Je souhaite la prise de conscience de toute part. « Ok, on est là pour faire un bout de chemin ensemble comment faire pour se rendre la tâche plus simple ? »

Si ce texte vous a fait réagir c’est qu’il trouve en vous un écho qui soit vécu de façon négative ou neutre voire positivement. Si cela est douloureux c’est qu’il existe, s’il pique c’est qu’il est tangible émotionnellement ou physiquement. Si vous vous sentez trop affecté(e) par ce texte je vous renvoie au livre citez plus haut.

Une fois écrit, mis sur la place publique et soumis à la critique c’est que j’ai pris de la distance avec le sujet et n’est plus un élément de préoccupation.

Pour rappel c’est le témoignage « unanime » de personnes diverses qui ont eu à un instant T le même son de cloche. Je pensais qu’il s’agissait d’une problématique réservée à une certaine « élite » hélas tout le monde peut être touchée pas besoin d’en dire davantage là n’est pas le sujet.

Le thème est universel donc il m’intéresse.

Je tiens tout de même à remercier ceux qui ont pris la peine de lire mon brouillon et m’avoir fait un retour plutôt constructif, et celles qui ont pris la peine de me relire également.

La vérité ne se dégage pas de la polémique, mais des œuvres qu’on a faites.

Paul GAUGUIN

Bien à vous,

Mahany


Mahany

Je suis passionnée de lecture, je rêve d'écrire de façon assidue. Je m'intéresse aux voyages et à la nature. J'aime aussi le cinéma et les sorties culturelles. Je suis à la recherche constante d'amélioration de ma personne, de savoirs, et j'aime partager mes bons plans. Au plaisir de vous lire. Mahany

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *