Ondine KHAYAT

Romancière et psychothérapeute, elle exerce à Paris. Déjà 7 romans à son actif, son univers littéraire est entre développement personnel et roman historique. Celui-ci relate une vie de famille chaotique, où règne une violence domestique poussée à son paroxysme. Le récit est conté par Slimane, le plus jeune des enfants. Ce qui rend le texte encore plus poignant. Le père est surnommé « le démon » car selon eux il faut être de constitution inhumaine pour se comporter ainsi.

Émotionnellement impliqué, le lecteur est pris à témoin par Slimane qui se livre avec toute sa candeur. Entre son grand frère qui affiche une maturité qui frôle la précocité et une mère co-dépendante, incapable de se protéger ni de protéger ses enfants d’un conjoint alcoolique et violent. Comment faire confiance aux adultes après tout ce qu’il a vécu ?

Au delà de l’horreur, l’espoir est encore permis, la reconstruction nécessaire.

Je te laisse découvrir et partager un peu du quotidien de l’enfance malmené.

Garde un mouchoir à porté de main ! Bonne lecture.

Mahany


Mahany

Je suis passionnée de lecture, je rêve d'écrire de façon assidue. Je m'intéresse aux voyages et à la nature. J'aime aussi le cinéma et les sorties culturelles. Je suis à la recherche constante d'amélioration de ma personne, de savoirs, et j'aime partager mes bons plans. Au plaisir de vous lire. Mahany

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *