Aldous HUXLEY

Ecrivain britannique du début du XXème siècle, il est aussi philosophe. Son domaine de prédilection est la science fiction et les romans d’anticipation.

Une effrayante dystopie.

Aldous HUXLEY décrit plutôt une dystopie, le contraire d’une utopie, afin de nous faire réfléchir sur notre société.

Un monde régie par la consommation et l’existence de castes afin de tenir chacun à sa place. Et chacun est satisfait de son sort.

En somme une place pour chacun et chacun reste à sa place.

Un calendrier à l’image de la société, Ford étant la référence historique, la divinité. Les individus de cette société sont encouragés à consommer seulement et à obéir aux exigences de leurs castes (Alpha, Beta, Delta, Gamma ou Epsilon)

Ils ont été formaté pour mépriser les castes dites inférieures et à admirer celles qui sont décrites comme supérieures.

Tout est automatisé de la reproduction de l’espèce humaine aux activités ludique. Afin de se vouer à la seule consommation et ce dans tous les domaines. Les interactions humaines sont dépourvues d’humanité. Les sentiments sont réprimés et la reproduction doit se faire in vitro, c’est le gouvernement qui s’en occupe.

L’Etat s’occupe de l’éducation et l’instruction de chaque enfant par l’hypnopédie. Des informations diffusées en boucle pendant le sommeil.

Consommation excessive d’une solution miraculeuse appelée « soma ». Substance aux mille vertus, apaisante permettant une perception positive de la vie.

Dans ce monde parfait, John est décrit comme un sauvage car né naturellement de parents, une honte à cet époque où tous les bébés naissent au laboratoire. Il est le seul à voir ce bonheur factice et se bat pour que chacun ouvre les yeux sur la réalité.

Toute personne qui aurait la folie de s’opposer à ce système serait vouée à l’exil.

Paru en 1932, ce roman qui décrit un avenir caricaturé pour dénoncer une structure sociale qui ne respecte pas l’intégrité ni l’égalité entre les humains.

L’auteur dénonce l’eugénisme, la manipulation de masse, l’embrigadement, la surconsommation et beaucoup de travers de nos sociétés avec des maux encore d’actualité.

Et toi quelle similarité vois-tu entre notre société actuelle et le meilleur des mondes ?

Au plaisir d’échanger !

Mahany


Mahany

Je suis passionnée de lecture, je rêve d'écrire de façon assidue. Mon recueil "Eveille-toi, Palabres d'hier et d'aujourd'hui" va paraître en février 2021. Je m'intéresse aux voyages et à la nature. J'aime aussi le cinéma et les sorties culturelles. Je suis à la recherche constante d'amélioration de ma personne, de savoirs, et j'aime partager mes bons plans. Au plaisir de vous lire. Mahany

2 commentaires

Maria · 22 janvier 2021 à 12 h 13 min

Ado, j’ai lu ce roman. J’en garde une certaine angoisse. Je sais pas si j’oserai le relire aujourd’hui…..

    Mahany · 22 janvier 2021 à 16 h 50 min

    Cela pourrait être intéressant juste pour comparer ta perception d’ado à celle d’aujourd’hui.
    Je l’ai expérimenté récemment avec un roman lu au collège et j’ai pas du tout été sensible aux mêmes évènements.
    A suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *