#restezchezvous

« Je ne sais pas soigner le désespoir quand les gens y trouvent leur réconfort. »

Paulo COELHO

A mes consœurs et confrères

Le monde tourne au ralenti, et vous, blouses blanches, bleues, vertes, roses êtes mobilisées. Face à l’invisible ennemi, vous êtes debout et unis pour faire barrage en rang serré, afin que la santé et le bien-être triomphent. Faisant en sorte que la vie reprenne son cours normal et sa cadence.

Et que fait l’Etat pour faciliter le quotidien de ceux qui pansent ?

Pansent les maux de la société, ses failles et accueillent l’impensable.

Pensez-vous être intouchables face à la pandémie ?

A quel stade d’épuisement des professionnels de santé comptez-vous intervenir ? A combien de morts, soignants et patients confondus ? A quel taux de burn-out allez-vous agir ? Au moins encouragez-les, augmentez-les, dotez les services et à défaut protégezles.

Oui, protégez ceux qui se démènent pour la société, et je ne parle pas que des soignants.

Les blouses blanches ont le blues et sont amères face à l’incongruité de la situation.

Pendant que tout le personnel hospitalier, tous corps confondus, se relaye pour maintenir la continuité des soins avec le minimum comme protection, aucun signe rassurant de la part des autorités.

Peu et parfois pas de masques pour les soignants pendant que le gouvernement déambule masqué, pas le masque de carnaval, mais le st Graal du masque, le FFP2. 🤨

Toujours étonnés que les blouses blanches aient le blues ? Elles sont en colère face au silence et au mépris.

Et que dire de la plus démunie de la caste médicale, la Psychiatrie ?

En temps normal, elle est peu lotie, peu dotée et peu considérée. Imaginez en temps de crise ?

Absence de moyens et d’estime. Bricolage et économie de bout de chandelles, la voilà livrée à elle-même. Elle n’a pourtant pas les patients les plus compliants, ni les plus observants, voire même les plus fragiles du fait de leur condition.

Alors non, corona et troubles psychiques ne font pas bon ménage. Les voilà plus exposés au risque, eux qui n’ont pas conscience de leurs troubles et par conséquent exposant ceux qui les soignent. Eux qui n’ont pas conscience des distances, ni parfois même des règles élémentaires d’hygiène. Si solidaires les uns envers les autres, n’hésitant pas à partager le même gobelet ou la même cigarette. Ceux-là sont en danger et sont dangereux pour ceux qui prennent soin d’eux.

Que propose-t-on à ces soignants ? Un masque par semaine et encore il a fallu qu’ils se révoltent.

Toujours lutter pour avoir son dû, lutter pour se faire entendre, lutter pour travailler dans de bonnes conditions, lutter pour les patients, lutter pour soi.

Quelles forces restent-il pour soigner ?

Si tous les soldats tombent au combat, qui résistera face à l’ennemi ?

Le gouvernement est en mode avion, alors les blouses blanches ont des raisons d’avoir le blues.

Qui prend soin des soignants ?

Ceux au service de la société et des plus fragiles, fragilisés à leur tour.

Qui pour accueillir et réconforter ceux dont le métier est d’aider, pallier, soutenir, prendre en charge, recueillir, accompagner,…?

La confiance des innocents est le meilleur atout des menteurs.

Stephen KING

Une pensée, une prière, pour tous ceux qui ont mis en péril leur santé et leur vie. Dommage qu’il ait fallu ce sacrifice pour que l’on se rende compte combien vous nous êtes utiles au quotidien. Le soignant est une béquille, un rempart pour la société. Merci n’est pas suffisant.

Bien à toi, profite des tiens et surtout reste chez toi !

Mahany


Mahany

Je suis passionnée de lecture, je rêve d'écrire de façon assidue. Je m'intéresse aux voyages et à la nature. J'aime aussi le cinéma et les sorties culturelles. Je suis à la recherche constante d'amélioration de ma personne, de savoirs, et j'aime partager mes bons plans. Au plaisir de vous lire. Mahany

4 commentaires

Bouchra Isleym · 2 avril 2020 à 16 h 19 min

M A G N I F I Q U E… ❤️

Aniss · 1 avril 2020 à 23 h 20 min

Waouw, c’est poignant révoltant, et triste en même temps, je pense que tu as su partager les sentiments des confrères et consœur et de tous les staff hospitalier et medical .

J’espère qu’après cette crise la prise de conscience de tout un peuple fera juger les responsables de cet hécatombe.

    Mahany · 2 avril 2020 à 19 h 14 min

    Merci je l’espère également. Prend soin de toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *